Actualités en santé

Virage numérique

Le rapport final du Ministère de la Santé, publié en 2018, met en évidence plusieurs constats:

  • L’importance pour l’usager d’être acteur de sa santé et de pouvoir bénéficier des services numériques;
  • La multitude d’outils numériques proposés impactent les usages des professionnels de santé et ne correspondent pas forcement à leurs attentes et besoins;
  • L’absence d’un « socle de base » d’outils et de référentiels;
  • Le manque de lisibilité et de clarté concernant les usages du numérique en santé;
  • L’insuffisance de pilotage et de gouvernance des projets au niveau national mais aussi entre les niveaux national et local.

Afin de répondre à ces difficultés, quelques propositions clés sont apportées:

  • Définir et mettre en lumière un cadre et un référentiel du numérique en santé;
  • Créer un espace numérique de santé sécurisée et personnalisé pour l’usager;
  • Proposer un panel de services aux professionnels et aux établissements de santé;
  • Développer et déployer des outils de premier niveau standardisés;
  • Promouvoir la e-santé auprès des acteurs;
  • Structurer une gouvernance autour du numérique en santé;
  • Schématiser l’architecture du système d’information de santé.

Rapport final: accélérer le virage numérique

 

Parallèlement, le programme e-Parcours lancé par la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) et paru en 2019, appui la stratégie de transformation du système de santé « Ma Santé 2022 ». L’objectif de ce programme est d’accompagner et de soutenir les professionnels de santé dans la transformation numérique du parcours de santé. Pour ce faire, celui-ci met à disposition un bouquet de services numériques de coordination au service des professionnels, afin de la transformation et de participer à l’architecture des système d’information de santé.

Le programme e-Parcours

Partager