Actualités en santé

Covid-19 | Virus hivernaux

Dans le contexte de circulation persistante du SARS-CoV-2 et de circulation des virus hivernaux, le HCSP du 17 septembre 2020 et la HAS du 15 octobre 2020 recommandent les mesures suivantes.

 

Détails sur la Stratégie de test à visée diagnostique :

1/ Chez les personnes sans facteur de risque de forme grave de grippe et de Covid-19

La recherche systématique de la grippe n’est pas indiquée pour les personnes sans facteur de risque de forme grave, qu’elles soient asymptomatiques ou symptomatiques sans forme grave nécessitant une hospitalisation. La stratégie diagnostique du SARS-CoV-2 demeure inchangée

2/ Chez les personnes à risque de forme grave de grippe et de Covid-19 (hors collectivités)

La recherche simultanée des virus grippaux et du SARS-CoV-2 par test moléculaire est indiquée uniquement chez les personnes symptomatiques à risque de forme grave et uniquement en cas de circulation de virus grippaux rapportée par Santé Publique France (SpF).

3/ Chez les personnes de moins de 18 ans

a) Chez le nourrisson et l’enfant de moins de 6 ans

Devant un tableau typique de bronchiolite ou de gastro-entérite peu sévère, en l’absence de contact avéré de Covid-19 et de facteur de risque de forme grave personnel ou dans l’entourage, la recherche de la SARS-CoV-2 n’est pas indiquée en première intention.

La recherche du SARS-Cov-2 sur prélèvement nasopharyngé par test moléculaire est indiquée devant un tableau de bronchiolite atypique ou de gastro-entérite atypique sévère ou nécessitant une hospitalisation :

  • Et/ou apparu après un contact avéré ou suspecté Covid-19 ;
  • Et/ou en présence de facteur de risque personnel ou dans l’entourage ;
  • Et/ou hors contexte épidémique de bronchiolite/GEA.

Un recours aux tests PCR multiplex lorsque disponibles est indiqué pour permettre la recherche d’autres virus et bactéries atypiques, utiles au diagnostic.

Il est rappelé que si le prélèvement nasopharyngé se révèle impossible ou difficile à réaliser chez un patient symptomatique, et notamment un enfant, la RT-PCR détectant le SARS-CoV-2 peut être réalisée sur prélèvement salivaire.

b) Au-delà de 6 ans

Au regard de la moindre fréquence des infections virales hivernales saisonnières, notamment chez l’adolescent, les indications de test Covid-19 peuvent être élargies, comme chez l’adulte, en dehors de contextes épidémiques très évocateurs (épidémie familiale de grippe ou de gastro-entérite par exemple).

4/ Chez les personnes âgées en collectivité

En période de circulation grippale telle que définie par Santé Publique France, la recherche simultanée des virus grippaux et du SARS-CoV-2 est indiquée chez les résidents symptomatiques en collectivité.

Dès l’apparition de symptômes évocateurs chez un résident, la recherche d’une étiologie par tests moléculaires (RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé) pour dépister à la fois les virus grippaux et le SARS-CoV-2 est indiquée, préférentiellement par test duplex RT-PCR Grippe/SARS-CoV-2 ou par défaut avec deux tests unitaires.

Toutefois, si les symptômes ont débuté depuis moins de 48h et les résultats des tests moléculaires ne peuvent être rendus en moins de 48h, il est alors recommandé d’effectuer en parallèle les analyses suivantes (toutes sur prélèvements nasopharyngés) : un test de type TROD Grippe et un test duplex RT-PCR Grippe/SARS-CoV-2.

Partager